Hélène Close

Praticienne en régulation émotionnelle

Il est scientifiquement reconnu aujourd’hui que les émotions, même si elles ne sont pas toujours à l’origine d’un trouble psychique, physique ou comportemental, elles en augmentent toujours les manifestations et les désagréments.

Notre corps a la capacité naturelle de réguler les perturbations de nos émotions.  Je vous reçois individuellement, pour vous soulager durablement si vous souffrez de …

  • perturbations émotionnelles : pour soulager directement la personne d’un mal-être ressenti, d’un stress émotionnel (peur, anxiété, …)
  • troubles physiques occasionnés ou aggravés par des facteurs émotionnels : pour débusquer les perturbations émotionnelles venues se loger aux endroits de faiblesse de l’organisme.  En effet, nos émotions provoquent des stress biologiques. Ces stress, s’ils sont intenses ou/et répétitifs agressent notre corps là où il est le plus fragile. Tant que le stress interne dure, nos organes affaiblis se dégradent.   Réguler les émotions ne va pas « guérir » la personne d’une maladie mais, cela va permettre au corps de récupérer sa pleine capacité de s’auto réparer.
  • comportements compulsifs, addictifs, compensatoires, où, consciemment ou inconsciemment, pour moins souffrir de certains états de stress,  nous avons mis en place certains comportements compensatoires.  Ils nous apportent un soulagement très momentané et illusoire …  ce sont les addictions, les réactions compulsives, les mises sous contrôle, les évitements.  Pour désamorcer ces différents comportements, il faut identifier le stress court-circuité pour pouvoir le réguler. Quand il sera régulé, la réaction de substitution n’apparaitra plus.

elderly-ederly-logos-5-version-01